Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 19:28
Qui connait la marque de cycle DOMINO?
DSCF0012

Au début des années50,Claude le fils ainé de monsieur Gérard de la Oliva (gérant de la société Le poulain et repreneur de la societé Bernardet voir articles du blog) décide de s'expatrier en Indochine , d'assembler et vendre des cyclomoteurs bien sure à moteur le poulain.


DSCF0007

Pour des problemes de douane,Il importe de France des cadres (propablement des entreprises ARLIGUIE situées à Montargis le modele Simoun) des moteurs le poulain junior  et tous les accessoires nécéssaires .Il assemble et fait émailler le tout par une équipe locale et les vend sous la marque Domino du prénom de sa jeune soeur.

arliguie


DSCF1009


            Rapidement, la petite société se développe et son jeune frére Serge vient le retrouver.
                     Malgre les évenements  et la guerre, la promotion de la marque passe par la participation
à de nombreuses courses locales



DSCF0015
DSCF0018



DSCF0014
DSCF0019
DSCF0017
avec de nombreuses victoires qui renforcent la réputation des moteurs le poulain

DSCF0006
Serge  Vainqueur

DSCF0016


La société DOMINO est malheureusement obligée de cesser son activité à l'arrivée de americains qui suspendent alors toute importation non militaire .


Claude et Serge de la Oliva sont donc obligés de retourner en métropole .
ainsi s'acheve l'aventure de Domino.

DSCF0013
Je tiens à remercier Monsieur Serge de la Oliva qui a été bien aimable de me recevoir cet été de me préter ses documents ,ainsi que Madame pour son excellent gâteau.

Repost 0
Published by roro
commenter cet article
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 11:50
Vu pour vous au club Lambretta de BATH dans le AVON chez nos amis anglais.

Qui releve le défi ?






 ça envoie du paté!








Et a cote Le lambretta bar pour les sportifs




Repost 0
Published by roro
commenter cet article
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 10:15

En rentrant de vacances j'ai reçu un mail de Madame Breton m'annonçant le décès de son mari le 3 juillet 2009 .
Il est allé retrouver le monde des anciens motoristes des années 50
Ne les oublions pas!


Ci joint photos d'un trés beau babymoto retrouvé cet été Merci à Denis pour ses photos

                         baby a moteur MISTRAL Etat d'origine exceptionnel apres 50 ans









                          Quel détail! Le B de Breton apparait entre les deux bras de guidon

























  Bouchon de remplissage d'huile (seul élément qui n'est plus d'origine)

  Détail de la transmission (on ne peut faire plus simple)








  Transmis par Monsieur JEAN PIERRE BOEUF ces photos de babymoto en sa possesion
C'est un modele à moteur abg ,qui est dans un état exeptionnel,avec tous ses carters en tole
Remarquez la position du bouchon de remplissage d'huile situé sous la selle .Je pense que c'est un des derniers modeles

admirez le pot d'échapement marqué Babymoto





Merci à Jean Pierre  pour ces magnifiques photos

Trouvé aujourd'hui sur le bon coin cet autre modele plus depouillé a moteur abg vap
Cest un modele économique sans la fourche babymoto,le grand carter moteur ,ni le reservoir d huile dans le cadre
merci au vendeur de m'avoir autorisé a publier ces photos


admirez les deux petits drapeauxsur le gardeboue avant

Par bonheur un nouveau babymoto est de nouveau proposé à la vente en 2010

Souhaitons qu'il tombe dans une bonne maison...............

 

 

 

Modele a moteur abg

2709234976
Détail de l'avant
2742194008


dommage qu'il semble lui manqué ses toles


2758123933

Repost 0
Published by roro
commenter cet article
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 12:50

En fevrier 1951 nous est présenté dans la revue CAMPING PLEIN AIR la trottinette .




"C'est un vélo à moteur auxiliaire de conception originale qui,par rapport au cyclomoteur classique est à la bicyclette motorisée ce que le scooter est au velomoteur dans le rayon de la moto."
comprend qui pourra!!

Monsieur Pitard est un ancien constructeur de cyclo-campeur sur mesures dont la réputation et l'originalité n'est plus à faire en 1951
pour preuve

Ce tandem un des plus legers de son époque en 1936

ou cette roue motrice adaptable en 1950

Mais revenons à notre TROTTINETTE

deja un prototype non motorisé avait vu le jour en 1938


Tres stable et confortable, c'etait une sorte de cyclo tout terrain.

Mais la version motorisée de 1951 le rend plus interressant.




Il n'est pas sans rappeler le VELOSCOOTER de Monsieur DUCHERON
Roues de 450, moteur abg de 45cm3,freins à tambours

 

 

 

 

Trouvé dans motorevue ce contrendu du salon de novembre1950 et cette photo du 1 er modele de la trottinette

remarqué que le moteur est dans l'autre sens et donc la chaine d'entrainement est passé à gauche.

 

 

SCAN0010

L'ensemble est toujours aussi frèle.

 

 

 

Qui en a deja croisé un? Y a t il des survivants ?







Je suis preneur de toutes autres informations.

trouvé pour vous sur le net cette tres belle representation du tandem PITARD a moteur cucciolo



Trouvé également sur la toile cette photo d'un cyclo pitard (annoncé pétard!) à moteur cucciolo

pitard Cucciolo

 

 

dessin dans moto revue du cyclo a moteur cucciolo

équipé grand tourisme pour cyclo-randonneur

SCAN0001

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by roro
commenter cet article
11 mai 2009 1 11 /05 /mai /2009 09:24

Incroyable !!
,

près de 60 ans après avoir quitté l'atelier ,que de choses à se raconter!!!!













Quel plaisir de tous les voir réunis

pas vraiment prévu pour les grandes balades de nuit

C'est dommage ,il ne manquait que Monsieur Robert Ducheron ,mais qui'il doit étre fier quand il voit ça d'en haut


J'ai cru comprendre qu'ils esperent retrouver trace de leurs cousins .
Des cyclomoteurs à grandes roues  et le tandem à moteur
fabriqués dans le même atelier. (voir photo du salon) 

          

Repost 0
Published by roro
commenter cet article
2 mai 2009 6 02 /05 /mai /2009 11:42

LeGrandière - le poulain

Qui connait le cyclomoteur Grandière? peu de documents et d'informations nous sont arrivés apres sa fabrication il y a 57 ans déja!
Fabriqué à  Villeneuve le roi   ,sa distribution semble etre restée trés localisée .


L'originalité de ce scooter ,muni d'un moteur le poulain de 48 cm3,réside dans l'adoption de roues à petit diamètre ,équipées de pneus Super ballon renforcées de 500*35 (très difficile à retrouver aujourd'hui)
Freins à tambours arrière, mais patins à l'avant!



court entrefilet dans Moto revue en 1952


La présentation rouge carmin  ,agrémentée de nombreux filets type vélo le rende trés attrayant.



Fourche télescopique et selle type "cyclomoteur"













 


























Ce scooter sera éssayé par R Court lors du Paris -Nice dans la revue ROUTE et MOTEURS  le 5 mai 1952
3 Grandières à l'arrivée seront classés.

Fort de ce succes Grandière présente un autre modèle plus puissant ,équipé du 85 cm3 le poulain  tout carrossé

 

 

On a retrouvé un autre cyclomoteur Grandiere à moteur 45cm3 Merci Roland pour ces photos

 

DSCF8226

 

 

  DSCF8214

 

 

DSCF8232

Repost 0
Published by roro
commenter cet article
15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 12:08
C'est joli un scooter azur mais avec son carénage .

J'ai cherché partout un concessionnaire ,mais en vain ,plus de piece !!!
Alors une seule chose, en refabriquer un soit même à partir du modéle.


Sur la bête ça a toute suite une autre dimension!

Les deux platines arriére de la boucle du bras ont été refaites.


Reste la platine alu du suport de phare à refabriquer , les logos à dupliquer, les bordures du tablier a former ,le moteur à réviser , le décapage ,la peinture ......
Enfin y a qu'a ,y a qu'a.........................................................
Repost 0
Published by roro
commenter cet article
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 19:41

 

Je ne voudrais pas vous présenter aujourd'hui les moteurs dits bi tubes ou monotubes de la fameuse  société Ydral qui ont  équipé une grande quantité de marque de motos dans les années 50 . Un très bon site éxiste  et  je ne ferai que vous inciter à le visiter http://www.club-ydral.net/

Dés 1955 bon nombre de sociétés lancent sur le marché français des moteur horizontaux

C'est le cas de Bernardet /le poulain avec ses séries de cabris/guepars
déclinés de 50cm3 à 200cm3


               ci joint, moteur 50cm3 et   200cm3 bicylindres



Des ateliers mécaniques du centre (AMC)

déclinés en 100 puis 125 cm3

Syphax 100cm3

 
Riedju 125 cm3 à moteur amc sous licence
remarquez que les vitesses sont aux pieds.



              Et moins connu chez UlTIMA avec son moteur de F125




 


Tous ces moteurs affinent généralement  les modeles qui en sont équipés  et permettent la création de gammes plus sportives.







La démarche chez YDRAL sera tout autre.
L'idée premiere sera de mettre sur le marché un moteur  2 vitesses économique à produire.
La solution du deux vitesses sera retenu ,mais les performances ne seront pourtant pas absentes.
Aux premiers essais , moto-revue  enregistre une vitesse de pointe de 95km/h.














Un ingenieux systeme de double transmission primaire fait office de boite mais rend le changement des rapports trés bruyant .L'économie ainsi réalisée en fabrication est de l'ordre de 15% a 20%.

Le moteur super carré 54*54 reprend de nombreuses pieces des modeles précédents ,l'allumage est toujours confié au safi t 40 ,le kick s'actionne vers l'arrière et est situé en extrémité du carter .
Les vitesses sont commandées par un cable poussant /tirant.
Le carburateur est fixé sur le dessus du moteur ce qui posera des difficultés  pour fixer le bloc sur les cadres .
Le probleme sera résolu de manière trés diférentes selon les constructeurs.

Trés rapidement les deux vitesses de la boite semblent insuffisantes , surtout au démarrage avec deux passagers malgré la grande souplesse du moteur.
L'absolue nécessité de "tirer" à fond la première,n'était pas dans les habitudes de l'époque . Il fut donc décidé ,contrairement à l'idée de départ, de fabriquer un moteur 3 vitesses

















Cette fois c'est une boite trois vitesses à cascade de pignons  ,les pignons étant commandés par billes.

 


Le carter à été largement renforcé et nervuré.

L'axe de kick est presque au centre du carter moteur, il attaque de l'autre coté de l'axe de transmission et donc s'actionne vers l'avant.

Le  systeme de commande des vitesses est le même.


Les deux moteurs sont donc facilement identifiables



Ce moteur 3 vitesses a juste eu le temps d'étre développé mais pas distribué ou trés peu .Par contre on trouve fréquement l'illustration d'un deux vitesses à la place d'un trois vitesses .A moins que les premiers trois vitesses aient été montés avec les carters non renforcés des deux vitesses????????Axe de kick en arriére,,,,







Il ny a ,à ma conaissance, que 5 fabriquants qui eurent la volonté de l'utiliser

                                                                                AGF
AGF sera un des premiers à présenter un modèle équipé de ce moteur et jouera le modernisme à outrance dans ses versions haut de gamme .

A l'avant on remarquera la boucle de cadre qui enserre le cylindre et qui est cachée dans sa version carénée.




le carénage est produit en résine chez Reinhard et Chapuis fabriquant de jantes.

De nombreux articles de presse présentent ce modele carené mais aucun ne semble avoir survécu?





 

En juin 1958 ,la revue nous parle d'un trois vitesses mais ,l'ont ils vraiment essayé ,??
.
Le modele photographié tout le long de l'essai est un deux vitesses?.  Quand est il des soit disant essais à Montlhery?  AGF trois vitesses a t il réellement éxisté?

Pour infos  vous pouvez voir et entendre un agf turbo dans le célèbre film NI VU NI CONNU avec Louis de Funes, Pierre Mondy et Claude Rich


LIBERIA DE GRENOBLE
 
Tres proche de la direction de la société Ydral, Liberia sera aussi un des premiers à créer un modéle à moteur ydral horizontal

modele Montcenis à deux vitesses 125 cm3

Une trés belle partie cycle sera élaborée , malheureusement , les commandes ne seront pas au rendez-vous, et  de cette partie cycle sera extrapolée une autre version à moteur sachs100cm3.



FOLLIS de LYON

Travaillant sur les mêmes marchés que Libéria ,follis présente deux modeles à moteur Ydral typeH


Ce modele tres élaboré dénommé le V32 ne semble pas avoir dépassé le stade du prototype. ll est présenté comme un 3 vitesses alors qu'il n'est équipé que du moteur deux vitesses,,,???. L'èpine dorsale du cadre est selon le journaliste de motorevue réalisé en alliage léger coulé.
La ligne est résolument sportive.

Ce second modele réellement fabriqué sans doute à trés petite série le V58


La encore le prospectus nous parle d'un modéle à 3 vitesses mais présente la moto équipé du deux vitesses????

admirer la fixation moteur en bout de fer plat.... le cadre est sensiblement celui du modele V30



MERCIER De St Etienne


Presentation trés courte dans Motorevue peu de détails ,sans doute un prototype sans suite.

 

slsport-copie-1


BOUDIER

A t il vraiement éxisté?

 ggggggggggggg

 

 

 

0_ssuperB58_1.jpg


Carrosserie aérodynamique en matiere plastique,freins hydroliques à pied sur les deux roues, phare homologué avec phare antibrouillard ,moteur trois vitesses horizontal ydral??????

trop beau et trop en avance pour son époque !!!!!!!!!!!!!!


Guiller SA



qui présente une coque vide dépourvue de moteur (merci les carénages)

ALCYON














Trouvé sur le net ,cette Alçyon a moteur ydral horizontal datée de 1958  serie 45
Il manquait juste la culasse et le carburateur
Au decès de Faizan Alcyon distribua sous sa marque les dernieres agf

Repost 0
Published by roro
commenter cet article
23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 19:54

 


Merci a Jean Bourdache pour les copies de la revue du Motocycle.
Repost 0
Published by roro
commenter cet article
17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 20:50


                                                                                     EN 1951

Louis Macquet participe pour la première fois à la course du bol d'or qui se déroule à cette époque dans la foret de Saint Germain en Laye

Avec l'aide de Georges Agache,  ils préparent  une moto sans suspension arriere, trés haut perchée, mais qui est capable de prendre 120km/h
Agache qui pilote la machine se classe 3eme de la catégorie avec 402 tours



                                                                        En 1952

Louis Macquet fort de son succès de l'année précédente décide de récidiver mais cette fois avec deux machines qu'il confie aux frères Godins
 
. Tous deux seront à l'arrivée ,classés11eme et 27 eme sur 39 de la catégorie
Les motos sont équipées de suspensions arrieres, nous retrouvons la meme disposition des cylindres que l'année précédente.
Un trés ingénieux système de coussin était monté sur les macquet. Il permettait un ravitaillement  facile. La selle etait un "pillion "de l'armée Anglaise

Agache lui , courait sur une Paul Vallée marquée "Ecurie Ydral"  mais ne termine que 20eme de la catégorie


                                                                                    En 1953

Dernière participation de l'entreprise Macquet au bol d'or ,mais c'est aussi une consécration car il termine
1er de la catégorie 175 et  5 eme toute cylindrée confondue.
Agache a préparé des cylindres spéciaux en bronze, doubles échappements latéraux, culasse fraisée dans la masse


La macquet est équipée d'amortisseurs GRAZZINI.




Machine confiée à TANO


A l"arrivé André Nebout dit Tano est félicité par son fils et son épouse à gauche de la photo
par Agaches la main dans un bandage, le coureur Delauné,JeanBouillard (un des patrons d'ydral etc


Derniére participation des Macquets en course .
Ce sera d'ailleurs la fin de la production.
 Louis Macquet aborde bientot un nouveau virage dans sa vie .
Repost 0
Published by roro
commenter cet article

Présentation

  • : moto scooter annee50 60
  • moto scooter annee50 60
  • : presentation d'une epoque que les moins de 20ans....................................
  • Contact

Recherche

Liens